4. Les bonnes raisons de choisir ce métier

Un métier tourné vers la tradition
L’histoire du fromage, c’est un peu de l’Histoire de France. Le fromage est d'abord un produit de terroir, fabriqué dans une aire géographique localisée et selon des méthodes bien caractéristiques. C’est souvent le lieu de production qui donne son nom au fromage.
Le fromage est, en France, un sujet de fierté nationale. Seconds consommateurs de fromages au monde, les Français considèrent ce produit comme un symbole de notre patrimoine et sont passionnément attachés à son authenticité.


Un artiste du goût
Tel un grand chef, le Crémier-Fromager maîtrise toute la palette des saveurs et des arômes de notre immense patrimoine fromager. Dépositaire d'une expertise unique, c'est un Homme de savoir-faire qui sait sélectionner ses produits, les conserver et les révéler. Alliances inédites des fromages, des vins et des mets, à l'image de l'artiste, il fait oeuvre créative en explorant sans cesse de nouveaux accords et en inventant de nouvelles compositions.


Un professionnel d’échanges et de contacts
Trait d'union indispensable entre les producteurs et les consommateurs, le détaillant fromager est un Homme de contacts. Il crée et entretient une intense relation avec ses producteurs. Homme de conseil, reconnu pour son savoir-faire, il tisse aussi au quotidien, une relation de confiance avec ses clients. Il doit en connaître leurs goûts et pouvoir leur proposer des produits à leur apogée gustative.


Un ambassadeur de la gastronomie aux talents multiples
Le Crémier-Fromager se positionne, auprès de sa clientèle, comme un ambassadeur de la tradition fromagère française et européenne. Dans un monde en mutation, il est considéré comme le gardien de notre gastronomie. Le professionnel peut être amené à sortir de sa boutique ou de son étal de marché afin d’organiser des buffets de fromages autour d’une thématique précise. Il devient un véritable conférencier de notre tradition fromagère.


Une formation tout au long de sa carrière
Le métier de fromager est en constante évolution. D’une part, il faut connaître les nouvelles réglementations applicables (hygiène, étiquetage des fromages…). D’autre part, il faut être à l’écoute des besoins des clients afin de pouvoir leur proposer de nouvelles prestations. Des stages de formation permettent au Crémier-Fromager de parfaire ses connaissances en matière de traçabilité, de cuisine au fromage, l’organisation d’événements tels que les buffets fromagers, de dégustation.


Une dimension humaine
La fromagerie est une petite entreprise dirigée en général par un couple avec quelques salariés. Ainsi dans cet environnement de travail encadré, vous serez épaulé pour apprendre votre métier. Vous ne serez pas un anonyme dans votre métier et obtiendrez une reconnaissance à la fois de vos employeurs mais aussi des clients qui sont en général des connaisseurs avertis.


Un métier proche de la nature
Afin de pouvoir conseiller des produits de qualité, vous devez connaître l’amont de la filière. En effet, vous savez quels sont les terroirs et les techniques de fabrication. Tout d’abord, vous connaissez les races et espèces laitières ainsi que les lieux de fabrication (herbages, types de flore et de paysage). De plus vous savez faire la différence entre les différentes fabrications de fromages et vous pouvez les expliquer aux consommateurs.


L’employabilité
Les professionnels des Crémeries-Fromageries recherchent des employés qualifiés qui peuvent apporter leurs connaissances et le conseil aux consommateurs. Ainsi, une fois formé au métier vous aurez la possibilité de l’exercer où bon vous semble et pourquoi ne pas faire un Tour de France des fromagers pour connaître les spécialités des différentes régions ?


Une filière ouverte aux femmes
Le métier nécessite sérieux et précision vis-à-vis des coupes de fromage. Les gestes se doivent d’être nets et précis. De plus, le goût esthétique permet de mettre en valeurs les produits proposés. Ainsi, les femmes peuvent aussi bien réussir, si ce n’est mieux, dans l’exercice du métier. L’exemple le plus probant est que plusieurs d’entre elles sont devenues "Un des Meilleurs Ouvriers de France".


La possibilité de créer son entreprise
Après avoir appris son métier et fait ses preuves en entreprise, quoi de plus naturel que de vouloir créer sa propre structure et d’encadrer son équipe ? Le Crémier-Fromager est un chef d'entreprise possédant de multiples cordes à son arc. A la fois gestionnaire et animateur d’une équipe de travail, c'est également un homme de commerce et de marketing qui doit faire preuve d'innovation et de créativité dans la conduite de ses affaires, afin d'adapter son entreprise aux continuelles évolutions du marché.

Sur un concept d'AGEFA PME, une co-réalisation des enseignants, du Ministère de l'éducation nationale, de l'ONISEP et du LEDEN.
Tous droits réservés.